Le domaine skiable des 4 Vallées est reconduit pour 18 ans

Le domaine skiable des 4 Vallées en Valais est reconduit pour 18 ans. Un accord vient d'être signé en ce sens par toutes les sociétés partenaires. Celles-ci s’engagent également à renforcer leur collaboration.

Verbier, Nendaz, Veysonnaz et Thyon sont sorties de l'impasse dans laquelle elles se trouvaient depuis que Téléveysonnaz avait dénoncé l'accord des 4-Vallées. Jean-Marie Fournier, l'administrateur délégué de Téléveysonnaz, a obtenu un dédommagement financier "pour un droit de préemption non respecté" et "la levée des oppositions à des travaux sur la télécabine de la piste de l'Ours", a-t-il expliqué à l'ats.

De fait, les projets qui avaient émergé dans l'intervalle restent à l'état virtuel comme "Verbier Grand Ski" ou "Espace Mont-fort", a précisé Jean-Pierre Morand, président de Téléverbier. Le patron de Verbier est soulagé que les "incertitudes" soient levées, même s'il est un peu tard pour les tour-opérateurs.

L'avenant, ajouté à l'accord en vigueur depuis 2006, laisse ouvert les possibilités allant dans le sens d'un rapprochement, voire de fusion entre les domaines. Les partenaires se sont ainsi engagés par cet accord à renforcer leur collaboration. Les discussions se poursuivront ces prochains mois dans cette optique.

L'accord des 4-Vallées avait été dénoncé par Téléveysonnaz en décembre 2012 avec effet au 30 juin 2014. La médiation a été menée par le conseiller d’Etat Jacques Melly.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes