Le groupe énergétique Alpiq supprime 450 emplois dont 225 en Suisse

Alpiq supprime 450 de ses 11'000 emplois, dont environ 225 en Suisse, pour redresser sa rentabilité. Le groupe énergétique, dont le bénéfice net a chuté de 57% sur neuf mois en 2011, déplace aussi son siège de Neuchâtel à Lausanne. La mesure concerne 25 postes.Le plan de restructuration doit permettre de réduire les coûts opérationnels de 100 millions de francs d'ici à fin 2012. Il répond à l'abandon du nucléaire en Suisse en 2034 et les contraintes de prix, ainsi qu'au risque de récession et à l'impact du franc fort. /SERVICE


Actualisé le