Le pays arrête son dernier réacteur nucléaire

Le processus d'arrêt du dernier réacteur actif au Japon a débuté samedi, en vue d'une campagne de maintenance de plusieurs mois. Cette démarche va réduire à néant la part de l'énergie nucléaire dans l'électricité nippone un peu plus d'un an après la catastrophe de Fukushima.Hokkaido Electric Power (Hepco), l'une des neuf compagnies régionales de l'archipel, a indiqué avoir commencé à stopper le réacteur Tomari 3, dernière unité active des 50 que compte le Japon. /SERVICE


Actualisé le