Le pouvoir d'achat a progressé au cours de l'année 2012

Le pouvoir d'achat des travailleurs a progressé en Suisse en 2012. Une augmentation des salaires nominaux de 0,8% en moyenne, compte tenu d'un taux d'inflation annuel moyen négatif de -0,7%, a conduit à une amélioration des salaires réels de 1,5%.Il s'agit de la plus forte hausse du pouvoir d'achat des salaires depuis 2010, constate l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son communiqué diffusé lundi. Durant les cinq dernières années, les salaires nominaux ont progressé de 1,4% en moyenne annuelle et les salaires réels de 0,9%.La progression nominale en 2012 (+0,8%) est similaire à celle enregistrée en 2011 (+1%) et en 2010 (+0,8%). La quasi-totalité des branches économiques a bénéficié de cette augmentation des salaires, précise l'OFS.La branche de l'hébergement et restauration est celle qui, avec un taux de 2,4%, enregistre la progression salariale la plus élevée en 2012. Cette forte hausse est due à l'augmentation de 2,9% des salaires minimaux et à la généralisation du 13e salaire pour tous les assujettis à la convention collective de travail en 2012.Services financiers: insécuritéL'OFS note que la progression des salaires dans le domaine des services financiers et des activités auxiliaires de services financiers et d'assurance à 0,7% est inférieure à celle de 2011 (+1,1%) et reflète les insécurités que connaît encore le secteur bancaire depuis la crise de 2008. La branche du commerce de détail affiche une hausse de 1,1%, contre 1,7% en 2011.L'OFS précise que les décisions en matière de revalorisation salariale pour 2012 ont été en général prises à l'automne 2011, alors que les incertitudes liées à l'environnement économique et financier international restaient élevées et que le taux d'inflation pour 2012 était estimé à -0,3%. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus