Le président de la BNS continue de défendre le taux plancher

La Banque nationale suisse (BNS) va continuer de défendre le cours plancher de 1,20 franc pour un euro, en vigueur depuis une année, avec la plus grande détermination. Le président Thomas Jordan a réaffirmé lundi à Zurich la volonté de l'institut de poursuivre cette politique.Dans la situation actuelle, une appréciation supplémentaire du franc suisse représenterait un risque substantiel pour l'économie helvétique et entraînerait un risque de développements déflationnistes, a-t-il relevé dans un discours prononcé dans le cadre du NZZ Capital Market Forum. /SERVICE


Actualisé le