Le voyagiste Kuoni renoue avec les profits en 2013

Kuoni a renoué avec les profits en 2013 à la faveur des désengagements opérés en Europe à un coût moindre que prévu et d'une solide saison estivale. Le numéro un du voyage en Suisse a dégagé un bénéfice net de 69,2 millions de francs, contre une perte de 14,4 millions un an plus tôt.

L'exercice 2013 a été couronné de succès pour Kuoni, a commenté le directeur Peter Meier dans le communiqué publié mardi. Le groupe a achevé sa transformation ainsi que l'intégration de GTA, et tous les segments ont contribué à la performance, a ajouté celui qui s'est vu confirmé lundi à son poste assuré jusque-là ad interim.

Côté opérationnel, le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) a été presque multiplié par trois à 154,2 millions de francs. Ce résultat inclut une perte de 3,1 millions liée à la cession d'activités déficitaires sur le Vieux Continent plus un gain exceptionnel de 41,3 millions résultant de la modification du régime de pension en Suisse.

Le chiffre d'affaires net du groupe a toutefois reculé de 3% à 5,67 milliards de francs. Si la croissance organique atteint 2%, l'abandon d'activités non rentables de tours opérateurs en Italie, en France et en Belgique et de la plate-forme Octopustravel ont pesé à hauteur de 269 millions sur les ventes.

Action en verve

Les mesures de réorganisation auront coûté l'an passé au total 47,6 millions, soit 9 millions de moins que prévu initialement, a précisé Kuoni. Sur le front de l'emploi, la restructuration se traduit par une nette diminution des effectifs globaux, réduits sur douze mois de 12'090 à 11'478 à fin décembre.

Le bénéfice net publié surpasse largement les attentes des analystes consultés par l'agence AWP, qui escomptaient 50,3 millions de francs. A la Bourse suisse, le titre du voyagiste zurichois grimpait en début de séance de plus de 6% à 401 francs.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus