Léger repli du baromètre conjoncturel du KOF en septembre

Après une embellie en août, le baromètre conjoncturel du KOF a marqué un léger repli en septembre. L'indicateur du centre de recherches conjonturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich a fléchi en l'espace d'un mois de 0,5 point à 99,1 point. Il est ainsi demeuré proche de la moyenne pluriannuelle (100) pour un 3e mois consécutif.

Dans le communiqué publié mardi, les chercheurs zurichois ont par ailleurs révisé en légère hausse la valeur du mois d'août, celle-ci passant de 99,5 à 99,6 points. Au vu des récents développements de leur indicateur, les experts des bords de la Limmat escomptent une stabilisation de l'économie suisse aux environs de la moyenne pluriannuelle.

Pour mémoire, après une stagnation en juin, le baromètre conjoncturel du KOF a repris le mois suivant son mouvement de régression entamé en début d'année pour repartir à la hausse en août. En septembre, les indices relatifs aux activités industrielles et à la construction ont fourni les impulsions positives.

En revanche, les indicateurs internationaux et ceux liés à la consommation ont pesé sur le baromètre, leur impact annulant le développement favorable affiché par l'industrie et le bâtiment. Les indices relatifs au crédit ainsi qu'à l'hôtellerie n'ont guère évolué, suggérant une évolution stable pour ces secteurs.

L'industrie présente une image hétérogène, avec une bonne tenue de l'activité dans la chimie, les machines et les véhicules ainsi que l'alimentation. Pour les branches de l'électronique et du papier, les perspectives demeurent quant à elles inchangées. Les secteurs du bois, des métaux et du textile ont en revanche pesé, contribuant à l'évolution négative du baromètre.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus