Les Verts ne veulent plus que des voitures électriques sur la route

Les Verts ne veulent plus que des véhicules électriques sur les routes suisses. La disparition complète des émissions de CO2 dans le trafic motorisé individuel doit être atteinte à l'horizon 2050. Le Bureau du parti a formulé samedi cet objectif ambitieux à l'intention de l'assemblée des délégués du 9 novembre.

La mobilité électrique doit être encouragée par le biais d'une hausse de l'impôt sur les véhicules importés et la transformation de places de parc existantes en stations de chargement de courant vert, a annoncé le parti écologiste. Le Bureau propose également d'appliquer le principe de causalité, telle que la tarification de la mobilité (mobility pricing).

Le parti veut faire avancer la protection climatique liée au trafic motorisé et proposer des mesures concrètes. Le trafic doit être réduit et transféré vers la mobilité douce ou les transports publics, selon les Verts.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus