Les actions se poursuivent sur les sites menacés de Petroplus

Le conseiller d'Etat neuchâtelois Thierry Grosjean a rencontré vendredi la direction et les collaborateurs de Pétroplus sur le site de Cressier. Le syndicat Unia demande l'intervention active du Conseil fédéral.Malgré le gel annoncé jeudi de l'ensemble des lignes de crédit du groupe zougois, Thierry Grosjean croit à d'autres options que la faillite et espère la poursuite de l'exploitation ou la reprise du site par un groupe tiers. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes