Les logiciels illégaux en Suisse ont coûté 550 millions de francs

Le piratage de logiciels informatiques a occasionné l'an dernier un manque à gagner de 63,4 milliards de dollars (59,2 milliards de francs), contre 58,8 milliards en 2010, selon l'association mondiale de l'industrie. En Suisse, la facture se chiffre à 550 millions de francs.Au niveau global, la part de logiciels illégaux est demeurée stable à 42%, indique dans son rapport publié mardi la Business Software Alliance (BSA), organisation représentant les intérêts de la branche du logiciel. /SERVICE


Actualisé le