Les prix sont demeurés stables en août

Le niveau des prix est demeuré stable en août par rapport au mois précédent. L'indice suisse des prix à la consommation, qui fête cette année ses 100 ans d'existence, s'est établi à 99 points (base décembre 2010 = 100). En variation annuelle, le renchérissement s'est inscrit à 0,1%, contre une valeur nulle le mois précédent.

La stabilité de l'indice en août reflète des tendances opposées, lesquelles se sont dans l'ensemble compensées, explique lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). De manière générale, les loyers ont augmenté, alors que les prix des services hospitaliers, des voyages à forfait et du carburant ont diminué.

Dans les groupes principaux établis par l'OFS, celui du logement et de l'énergie a affiché sur le mois sous revue la plus forte hausse, soit 0,4% au regard de juillet. L'augmentation repose pour l'essentiel sur le renchérissement des loyers (+0,6%) et des prix du mazout (+0,1%).

Les Suisses ont également dû payer davantage pour leurs communications sur les réseaux de téléphonie mobile. Une inflation qui a entraîné une expansion des prix de 0,2% dans le groupe principal communications.

Vêtements d'été soldés

Des hausses comparables sont intervenues dans les segments restaurants et hôtels (+0,2%), du fait du renchérissement des nuitées hôtelières, tout comme dans celui de l'habillement et des chaussures (+0,2%). Si les statisticiens de la Confédération ont observé des baisses de prix pour les vêtements d'été, ceux des habits destinés à être portés toute l'année ont retrouvé leur niveau habituel.

Le groupe principal alimentation et boissons non alcoolisées a lui enregistré une légère hausse de 0,1% au regard de juillet.

L'indice du groupe santé, s'est lui contracté de 0,4%, du fait de médicaments et de services hospitaliers meilleur marché. Concernant ces derniers, l'OFS note que la comparaison porte sur les années 2013 et 2014.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes