Les quelque 300 plus riches de Suisse se sont enrichis cette année

La fortune cumulée des quelque 300 familles et personnes les plus riches de Suisse a poursuivi son ascension cette année. Elle est estimée à 671,7 milliards de francs, soit 44 milliards de plus qu'en 2013. Le classement de "Bilan" reste dominé par la famille du fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad.

Sur les 350 personnes recensées par "Bilan", 250 ont vu leur patrimoine demeurer stable, explique le magazine économique dans son édition à paraître vendredi. Pour 56 autres, le mouvement s'est inscrit à la hausse, 32 d'entre elles étant déjà milliardaires.

L'édition 2014 du classement fait ainsi part de 153 milliardaires. Huit nouvelles personnes ont rejoint ces ultra-riches. Parmi celles-ci figure Patrick Drahi. Domicilié à Zermatt (VS) selon "Bilan", le Franco-Israélien contrôle avec sa société Altice le câblo-opérateur Numericable et va s'emparer de l'opérateur SFR. Sa fortune est estimée entre 8 et 9 milliards de francs.

Dans le sens inverse, six personnes ou familles ont quitté les rangs des milliardaires.

Quand bien-même le fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad, a quitté la Suisse, sa famille demeure la plus riche vivant en Suisse. Sa fortune est évaluée entre 42 et 43 milliards de francs, soit 1 milliard de plus qu'en 2012. Retourné en Suède, M. Kamprad a remis durant l'année l'univers de son groupe d'ameublement à ses fils, Peter, Jonas et Mathias, tous trois détenteurs du passeport suisse.

Grand gagnant: Jorge Lemann

En deuxième position du classement pointent toujours les familles Hoffmann et Oeri, lesquelles contrôlent le géant pharmaceutique bâlois Roche. Leur fortune a bondi en un an de 4 milliards de francs, pour atteindre 26 à 27 milliards.

La troisième place reste propriété du Suisso-Brésilien Jorge Lemann avec une fortune de 25 à 26 milliards de francs. Ce fils d'un fromager de l'Emmental émigré au Brésil affiche la plus forte hausse du classement, son patrimoine s'étant étoffé de 5 milliards, à la faveur des parts détenues dans le premier brasseur du monde Anheuser-Busch InBev.

Entrée dans le palmarès l'an passé, la famille brésilienne Jacob Safra, établie à Genève et qui détient notamment la banque J. Safra Sarasin maintient son rang, le cinquième. Son patrimoine est estimé entre 14 et 15 milliards de francs (+1 milliard).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus