Lettonie: le président estonien vient s'acheter une glace en euros

Le président de l'Estonie, pays membre de l'euro depuis 2011, a fêté l'adhésion de la Lettonie voisine à la monnaie européenne. Il a passé jeudi la frontière juste pour y déguster une crème glacée payée en euros avec son homologue.

"A 3 km de ma maison, c'est la Lettonie où je me rends brièvement pour y rencontrer le président (letton Andris) Berzins et acheter une délicieuse 'saldejums' (glace en letton) avec mes euros", a indiqué sur son compte Twitter le chef de l'Etat estonien Toomas Hendrik Ilves.

Il s'est rendu à la ville frontalière de Rujiena. Malgré un froid vif, il y a acheté un grand cornet de crème glacée nommée "Pain Noir" pour lui et un autre de glaces au rhum, aux raisins et aux noisettes, pour son homologue letton qui l'accompagnait.

Bientôt la Lituanie

La Lettonie est officiellement devenue, dans la nuit de mardi à mercredi, le 18e pays membre de la zone euro, malgré de fortes réticences de sa population qui craint une flambée des prix.

Peuplée par 2,2 millions d'habitants, c'est le deuxième pays balte et le quatrième pays ex-communiste de l'Europe centrale et orientale à adopter la monnaie commune, après la Slovénie en 2007, la Slovaquie en 2009 et l'Estonie en 2011.

La Lituanie voisine devrait compléter le trio balte des anciennes républiques soviétiques en y adhérant à son tour en 2015.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes