Manipulations de cours: banques suisses sous enquête de la FINMA

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) annonce vendredi enquêter auprès de plusieurs établissements financiers suisses sur d'éventuelles manipulations des cours de monnaies étrangères. L'identité des banques visées n'est pas dévoilée.

Contacté par l'ats, le porte-parole du gendarme des marchés financiers, Vinzenz Mathys, n'a pas souhaité livrer de plus amples informations concernant l'enquête, notamment si des perquisitions ont été effectuées.

La FINMA précise cependant dans son bref communiqué qu'elle collabore avec des autorités étrangères, plusieurs établissements étant potentiellement impliqués au niveau international.

En fin de journée, la Commission de la concurrence (Comco) a également indiqué avoir "ouvert une enquête préalable pour de possibles ententes sur les cours des monnaires" et qu'elle était en contact avec la FINMA.

La Comco précise que son enquête préalable a été ouverte déjà "lundi passé, 30 septembre" et que "la prise d'autres mesures ultérieures est actuellement examinée".

Homologue britannique de la FINMA, la Financial Conduct Authority (FCA) a aussi entamé des investigations, annoncées en juin. Selon la presse, elles concerneraient des établissements globaux.

Après l'annonce de la FCA, qui n'avait pas non plus dévoilé l'identité des instituts visés, le "Financial Times" a écrit que ces grands établissements étaient soupçonnés d'avoir utilisé à leur avantage des informations obtenues dans le cadre d'importantes opérations sur devises pour le compte de leurs clients. Grâce à ces informations de première main, elles ont pu développer leurs propres affaires.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus