Moscou efface 90 % de la dette nord-coréenne

La Russie a effacé la quasi-totalité des 10 milliards de dollars de dettes (8,8 milliards de francs au cours du jour) contractées par la Corée du Nord. Une décision qui pourrait faciliter la construction d'un gazoduc vers la Corée du Sud.

L'annulation de 90 % de la dette nord-coréenne a été votée vendredi par les députés russes de la Douma, ratifiant un accord négocié en 2012. Au total, les 10 % restants seront rééchelonnés sur vingt ans, par versements tous les six mois.

Cité par les médias russes, le vice-ministre russe des Finances, Sergueï Stortchak, explique que cet argent pourra servir au financement de projets communs en Corée du Nord, notamment un gazoduc qui doit à terme déboucher sur le marché sud-coréen.

Ce projet est développé depuis des années par la compagnie publique russe Gazprom. L'objectif étant de livrer à la Corée du Sud 10 milliards de mètres cubes de gaz par an.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus