Nokia: perte nette nettement réduite au deuxième trimestre

Le fabricant finlandais de téléphones portables Nokia est resté dans le rouge au deuxième trimestre. Il a essuyé une perte nette de 227 millions d'euros (281 millions de francs), un montant toutefois en baisse de 84% par rapport à la même période de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires a pour sa part chuté de 25% à 5,695 milliards d'euros, a indiqué jeudi Nokia. La chute des ventes des téléphones portables bas de gamme a continué, en valeur (-39%) comme en nombre, tandis que dans les smartphones les ventes ont plongé de 24% par rapport à un an auparavant.

Les ventes de Lumia, le combiné haut de gamme avec lequel l'ancien numéro un mondial essaye de redorer son blason, ont augmenté, à 7,4 millions d'appareils, une hausse de 32% par rapport au trimestre précédent.

Croissance pour Lumia

"Au troisième trimestre, nous prévoyons que nos nouveaux produits Lumia représenteront une part importante de nos ventes dans les appareils smartphones", a commenté le PDG de Nokia Stephen Elop dans un communiqué.

Les pertes sont moins importantes qu'attendu par les analystes de Dow Jones Newswires, qui tablaient sur 276 millions d'euros. En revanche, le chiffre d'affaires a déçu ces analystes, qui l'avaient prévu tomber seulement de 17%.

Nokia a diminué ses pertes à l'aide d'une réduction de son appareil d'ingénierie et de production, entraînant une baisse des effectifs de 23% en un an et 7% en un trimestre.

Nokia Siemens Networks (NSN) a aussi aidé. Cette coentreprise spécialisée dans les réseaux haut-débit a dégagé un bénéfice de 8 millions d'euros au lieu d'une perte de 226 millions d'euros au deuxième trimestre 2012.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus