Novartis biffe plus de 440 emplois au Royaume-Uni

Le groupe pharmaceutique bâlois Novartis supprime quelque 440 emplois au Royaume-Uni. Sont touchés: l'unité de recherche de Horsham, qui ferme ses portes, ainsi que les postes en marketing et vente de Frimley.

Le géant rhénan a confirmé des informations publiées sur le site Internet "FierceBiotech". Il avait annoncé en mars 2011 vouloir cesser sa production dans les deux ans à Horsham et y réduire son effectif de 950 à 450 emplois. Deux années plus tard donc, une procédure de consultation est lancée.

La firme ne détaille pas davantage ses regroupements mondiaux dans la recherche et le développement. A Frimley, elle biffe 72 postes dans le marketing et la vente dans les entités dédiées au diabète et à la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Novartis emploie encore 3000 collaborateurs au Royaume-Uni, selon ses données. A l'échelle internationale, l'entreprise compte 128'000 salariés dans plus de 140 pays.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes