Novartis ne fermera pas son site de Prangins

Novartis renonce à fermer son site de Prangins (VD), près de Nyon. Il n'y aura pas non plus de licenciements. "Le résultat des négociations est meilleur que prévu", a déclaré mardi Jacob Zijlstra, président d'une commission du personnel de Novartis. "Tout le monde est heureux, c'est incroyable"."Non seulement, le site est sauvé, mais l'entreprise va investir en plus 40 millions pour l'améliorer", s'est réjoui Jacob Zjilstra, cadre de Novartis et cheville ouvrière du plan de sauvetage. "Cela garantit le maintien des emplois sur une longue durée. C'est une belle victoire du personnel", a-t-il souligné. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes