Novartis prévoit d'investir 150 millions à Nyon-Prangins

Novartis va massivement investir dans le site de Nyon-Prangins (VD). Le géant pharmaceutique va mettre 60 millions de francs sur les trois prochaines années. D'ici 2020, il prévoit un montant supplémentaire de 90 millions, ont indiqué jeudi les responsables du groupe.Dix-huit mois après l'annonce de licenciements massifs et d'une fermeture à terme du site, le vent a complètement tourné sur les bords du Léman. Novartis va aller "au-delà" de ses engagements déjà annoncés après l'annonce du maintien de l'usine. "Notre intention est de moderniser le site", a affirmé Pascal Brenneisen, président de Novartis Suisse.L'usine va être complètement transformée. "Une nouvelle dynamique de croissance" est à l'oeuvre à Novartis Nyon-Prangins, a poursuivi le responsable. La production est en hausse, les effectifs progressent et les nouveaux produits fabriqués à Nyon augmentent leurs parts de marché. /SERVICE


Actualisé le