Novartis travaille avec Google sur les lentilles intelligentes

Novartis s'allie avec le géant américain de l'Internet Google dans le domaine des lentilles dites intelligentes à des fins médicales. Le groupe pharmaceutique bâlois a conclu un accord de licence via sa division active dans l'ophtalmologie Alcon.

La technologie "smart lens" offre la possibilité de transformer les soins de l'oeil et de renforcer le "leadership" d'Alcon dans le secteur des lentilles de contact et des lentilles intraoculaires, a expliqué mardi Novartis. L'ambition générale consiste à développer la prise en charge des maladies et des troubles pathologiques.

Notion de miniaturisation

L'accord va chercher à associer les avancées technologiques de Google dans la miniaturisation électronique, via sa division dédiée, à l'expertise de Novartis dans la pharmacie et dans les appareils médicaux, précise le communiqué du groupe rhénan. Les partenaires ne mentionnent en l'état aucun détail chiffré quant aux enjeux.

La signature avec le groupe américain n'a pas manqué de séduire le directeur général de Novartis Joseph Jimenez, lui-même de nationalité américaine.

Patients diabétiques

Novartis s'intéresse de près à deux applications. En premier lieu, il s'agit d'aider les patients souffrant de diabète à gérer leur maladie en permettant de mesurer continuellement les niveaux de glucose par le biais d'une lentille de contact intelligente, via notamment un appareil médical et une connexion sans fil.

La seconde application pourrait s'adresser à terme aux personnes atteintes de presbytie, qui ne peuvent plus lire sans lunettes. L'accord entre Google et Novartis doit avant de déployer ses effets escomptés encore recevoir l'aval des autorités de concurrence compétentes.

Les produits ophtalmologiques constituent l'un des pôles de croissance de Novartis.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes