Olympus inculpé pour falsification

Le procureur de Tokyo a mis en examen mercredi le spécialiste japonais des appareils photo Olympus et trois de ses anciens dirigeants. Ils sont impliqués dans un scandale financier autour de la dissimulation d'une perte de plus d'un milliard d'euros.La décision a été prise à l'issue de la période de détention de 20 jours de l'ancien président Tsuyoshi Kikukawa, soupçonné d'avoir joué un rôle clé dans le maquillage des comptes de la compagnie, et ce depuis les années 1990. /SERVICE


Actualisé le