Origine du courant électrique: davantage d'explications demandées

Les consommateurs devraient bénéficier d'un peu plus de transparence sur l'origine de leur courant électrique. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi deux révisions d'ordonnance qui accroissent les obligations des fournisseurs.Dans le courant consommé en Suisse, la part issue d'agents énergétiques "non vérifiables" est en moyenne de 20% et peut dépasser 90%. Les fournisseurs doivent déjà justifier vis-à-vis de leur clientèle le dépassement des 20% mais le mix d'énergie devrait devenir plus transparent dès le 1er octobre. /SERVICE


Actualisé le