Ourson doré: Lindt & Sprüngli perd la première manche contre Haribo

Lindt & Sprüngli a perdu mardi la première manche dans le conflit qui l'oppose au fabricant de bonbons Haribo. La chambre de la concurrence du tribunal de Cologne (D) a donné tort au chocolatier zurichois, qui vend des oursons emballés dans un papier doré.Le tribunal estime que les oursons de Lindt portent atteinte aux produits du fabricant Haribo, basé à Bonn, qui a fait prévaloir son droit à l'appellation "Goldbären" (ours en or) et qui craint un risque d'amalgame. Le fait que Lindt ait renoncé de lui-même à cette appellation pour ne conserver que le nom de "Lindt Teddy" ne change rien, a indiqué la cour. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes