PSA Peugeot Citroën supprime 8000 emplois et ferme l'usine d'Aulnay

PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi l'arrêt de la production dans son usine d'Aulnay, en Seine-Saint-Denis, en 2014 et la suppression de 8000 emplois en France, provoquant de très vives réactions. Bernard Thibault (CGT) parle de "séisme" et la droite de "côte d'alerte dépassée".La veille, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, avait dit redouter "un choc pour la nation". Le premier constructeur automobile français a mis en avant des pertes au premier semestre et une réduction durable des marchés en Europe pour justifier ces décisions radicales en matière d'emploi. /SERVICE


Actualisé le