Projet de "giga-usine" de batteries dans le Nevada, aux Etats-Unis

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a choisi le Nevada, dans l'ouest des Etats-Unis, pour installer sa future "giga-usine" de batteries au lithium. Elle nécessitera un investissement de plus de 4 milliards de dollars et créera des milliers d'emplois.

"Nous avons passé un accord avec Tesla, qui doit encore être approuvé par le parlement" de l'Etat" a déclaré le gouverneur du Nevada, Brian Sandoval, lors d'une conférence de presse jeudi. Il a qualifié le patron de Tesla, Elon Musk, de "visionnaire qui transforme l'inimaginable en réalité".

Agé de 43 ans, natif d'Afrique du Sud, Elon Musk est également le fondateur du compresseur de documents Zip, le portefeuille en ligne Paypal et de la société de navettes spatiales Space X.

Le PDG de Tesla a estimé que cette "giga-usine est un pas important pour faire avancer la cause des transports fonctionnant aux énergies renouvelables et va permettre la production de masse de véhicules électriques".

L'usine, dans laquelle le japonais Panasonic sera un important partenaire, a pour objectif de faire baisser le prix des batteries et donc des voitures électriques. Celles-ci restent pour l'instant une niche du marché américain.

Energies "vertes"

D'un coût estimé entre 4 et 5 milliards de dollars (3,6-4,6 milliards de francs), l'usine fonctionnera aux énergies "vertes", notamment grâce au solaire. Elle devrait produire des batteries représentant au total 50 gigawatts d'ici 2020, "assez pour 500'000 voitures Tesla", a précisé le constructeur sur son compte Twitter.

Quelque 6500 emplois directs doivent être créés. Ils devraient générer 22'500 emplois dans le Nevada, en incluant les emplois indirects.

Bataille fiscale

M. Sandoval a fait allusion à une féroce bataille fiscale pour attirer le constructeur de voitures électrique dans son Etat, lequel a concédé 1,25 milliard de dollars de crédits d'impôts à Tesla pour l'emporter.

Panasonic, un des plus gros fabricants au monde de batteries lithium-ion, prendra une part significative dans l'usine. Elle est estimée par les médias nippons entre 20 et 30 milliards de yens, soit entre 180 et 280 millions de dollars (165-260 millions de francs).

Entreprise déficitaire

A cause de ses nombreux investissements, Tesla a doublé sa perte au dernier trimestre à 61,9 millions de dollars. Cela malgré des recettes qui ont bondi de plus de 90% à 769 millions de dollars.

Le constructeur s'est fait connaître avec une voiture de sport électrique sortie en 2007 et plébiscitée par les stars de Hollywood comme George Clooney ou Leonardo di Caprio, la Roadster.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus