PubliGroupe: le prix de Swisscom est "équitable"

L'offre d'achat de Swisscom de 214 francs par action PubliGroupe peut être considérée comme "équitable", indique lundi le groupe vaudois en mutation, qui recommande à ses actionnaires de l'accepter. Au 31 mars 2014, PubliGroupe a vu sa perte d'exploitation reculer à 3 millions de francs, contre 9 millions sur la même période de 2013.

PubliGroupe recommande également de rejeter l'offre du groupe de médias zurichois Tamedia de 190 francs par action. Outre le prix, "des réflexions stratégiques parlent également en faveur de Swisscom en tant que nouveau propriétaire de PubliGroupe, en particulier le renforcement de la position sur le marché des plates-formes d'annuaires local.ch et search.ch qui résultera de la réunion prévue", précise le groupe lausannois.

Swisscom et Tamedia vont en effet fusionner local.ch et search.ch dans une filiale commune. Le premier détiendra 69% de la nouvelle entité et le second 31%. PubliGroupe précise qu'avec le numéro un suisse des télécommunications comme propriétaire, le secteur d'activité Digital & Marketing Services aura aussi de "prometteuses possibilités de développements futurs".

Le 23 juin, Swisscom a précisé que son offre est soumise à la condition que l'opérateur se voie proposer au moins deux tiers des actions du groupe lausannois. La période d'offre devrait se terminer le 5 août à 16h00.

Les grands actionnaires (25,28%) ont approuvé le prix relevé par l'opérateur. Ils ont pour noms l'hoirie Alfred Borter, la Fondation Jean-Robert Gerstenhauer et la Fondation Consuela. Ces trois entités détiennent respectivement 11,37%, 12,87% et 1,04% du capital.

Cela porte les engagements en faveur de l'offre de Swisscom à quelque 42,8% des actions du groupe lausannois en mutation, avec la récente vente de son activité historique de régie publicitaire Publicitas. Cela sans compter les quelque 5,5% d'actions détenues par PubliGroupe lui-même.

Chiffre d'affaires en hausse

Dans le cadre des offres publiques d'acquisition de Swisscom et de Tamedia, la Commission des OPA a demandé à PubliGroupe de présenter exceptionnellement des comptes intermédiaires arrêtés au 31 mars. La progression du chiffre d'affaires net consolidé atteint 57,7 millions, contre 55,6 millions de francs un an plus tôt.

/ATS


Actualisé le