RER/TransRun: la presse relève la rupture entre peuple et autorités

La presse romande a largement commenté lundi le refus du projet de transport public RER-TransRun dans le canton de Neuchâtel. Les éditorialistes évoquent le rendez-vous manqué des Neuchâtelois ainsi que la rupture entre population et autorités politiques.Une mission de la CEDEAO est attendue dans les prochains jours à Bamako pour formaliser cet "accord" annoncé par les ministres ivoirien et malien de la Défense, à Bamako, à l'issue d'un entretien avec le président intérimaire du Mali, Dioncounda Traoré. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus