Raiffeisen s'empare des activités non américaines de Wegelin & Co.

Dans la ligne de mire de la justice américaine, Wegelin & Co se saborde. Fondé en 1741, le plus ancien gestionnaire de fortune suisse transfère ses affaires non américaines dans un nouvel établissement, la Banque privée Notenstein, lequel est repris par le groupe Raiffeisen pour un montant non dévoilé.L'opération trouve son origine dans l'inculpation en janvier à New York de trois conseillers financiers de Wegelin & Co, a expliqué vendredi à Zurich le patron du groupe Raiffeisen. Ils sont accusés d'avoir aidé des contribuables américains - anciens clients d'UBS craignant d'être découverts - à échapper au fisc. /SERVICE


Actualisé le