Rappel de 3,4 millions de véhicules japonais à cause d'airbags

Quelque 3,4 millions de voitures japonaises vont être rappelées dans le monde à cause d'un airbag potentiellement défectueux, trois ans après la retentissante affaire des problèmes techniques de Toyota. La Suisse est également touchée.Le rappel concerne cette fois non seulement le premier constructeur mondial, mais aussi ses concurrents nippons Honda, Nissan et Mazda, pour un total exact de 3,39 millions de véhicules dans le monde, d'après les données communiquées par chaque groupe à l'AFP. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes