Reprise de clients UBS par d'autres banques "incompréhensible"

Patrick Odier qualifie d'"incompréhensible" l'attitude de certaines banques qui ont repris, après l'affaire UBS, des clients de cette grande banque. Pour le président de l'Association suisse des banquiers (ASB), ces institutions doivent "endosser leur responsabilité".Si les faits reprochés à la banque Wegelin s'avèrent exacts, ils sont en contradiction pure et simple avec la stratégie décidée par la place financière, souligne Patrick Odier dans des interviews publiées samedi dans les quotidiens "Le Temps" et "Neue Zürcher Zeitung". "Des institutions qui se sont mal comportées doivent endosser leur responsabilité pour cela", a-t-il ajouté. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus