Risque de crues et d'inondation ce week-end

Les fortes précipitations attendues vendredi, samedi et dimanche matin pourraient provoquer des inondations dans l'Oberland bernois et les Alpes glaronnaises. Le risque de crue est élevé pour l'Aar et la Reuss.

L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) estime ainsi que les localités argoviennes de Brugg et de Murgenthal, traversées par l'Aar, ainsi que de Mellingen, où transite la Reuss, risquent d'être inondées. Le point culminant de la montée des eaux sera atteint entre samedi midi et samedi tard dans la soirée.

Le danger de crue du Rhin, de la Limmat, de la Sarine et de l'Emme notamment se situe lui au niveau 2, soit un danger limité.

Les eaux du Lac des Quatre-Cantons et de celui de Zurich devraient également entrer en crue. Le niveau des deux lacs reste cependant dans les normes habituelles pour la saison.

Fort danger d'inondation

MétéoSuisse attend de fortes précipitations dans le versant nord des Alpes. Les plus importantes sont prévues dans la nuit de samedi. L'institut météorologique lance un avertissement de fort danger (niveau 4 sur 5) dû aux précipitations.

En 48 heures, il devrait s'abattre entre 110 et 150 millimètres de pluie dans le versant nord des Alpes et entre 80 et 110 sur le plateau, le nord et l'ouest de la Suisse. L'Arc lémanique et le Valais devraient être moins abondamment arrosé.

Circulation navale réduite

A Bâle, le port a annoncé l'interdiction de naviguer pour les bateaux. Si le niveau des eaux monte au-delà de 7,9 mètres, les gros bateaux n'auront plus le droit de circuler entre Bâle et Birsfelden (BL), alors que pour les plus petits, le tronçon entre Bâle et Rheinfelden (AG) sera interdit.

En raison de la montée des eaux de l'Aar, la société de navigation du lac de Bienne a décidé de suspendre la navigation entre Bienne et Soleure. Les croisières sur le lac de Bienne sont en revanche maintenues.

Par ailleurs, suite aux fortes pluies, l'eau potable de deux villages valaisans, Chalais et Réchy, a été contaminée vendredi par des matières fécales, ont annoncé les autorités communales. Les conduits ont été désinfectés au chlore et les habitants priés de faire bouillir l'eau avant de la boire.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes