Roche va investir trois milliards en dix ans à Bâle

Le géant pharmaceutique bâlois Roche va investir trois milliards de francs dans les dix prochaines années sur son site de Bâle. Concrètement, un nouveau centre de recherche et développement sera construit, où travailleront quelque 1900 collaborateurs.

En outre, un immeuble de bureaux d'une capacité de 1700 employés sera édifié, indique mercredi Roche. Cette nouvelle tour, qui devrait être achevée en 2021, aura une hauteur de 205 mètres et deviendra ainsi le plus haut bâtiment de Suisse. Elle comptera 50 étages et coûtera 550 millions de francs.

Même après l'ouverture de la première tour Roche, prévue pour 2015, quelque 3000 employés resteront encore dispersés dans des immeubles de location à Bâle. Le plan de développement du site, conçu conjointement avec le cabinet d'architectes Herzog & de Meuron, permettra de regrouper ces collaborateurs sur le site historique bâti autour de la Grenzacherstrasse.

Nouveau centre de recherche

Le nouveau centre de recherche sera composé de quatre immeubles de bureaux d'une hauteur de 16, 28, 72 et 132 mètres et abritera 950 postes de bureaux et 950 postes de laboratoires dernier cri. Leur mise en service est prévue entre 2021 et 2022.

Le projet comprend également un bâtiment pour les activités de recherche in vivo, qui devrait être achevé en 2018. Au total, le volume d'investissements prévus pour le centre de recherche s'élève à 1,7 milliard de francs.

Parallèlement, Roche va investir 700 millions de francs dans la rénovation d'immeubles existants et dans l'infrastructure, notamment un centre de logistique flambant neuf. Quelque 85 millions sont prévus pour la rénovation du bâtiment 21, immeuble historique bâti en 1937.

Ce bâtiment, à l'architecture "remarquable", satisfera aux exigences actuelles en matière d'efficacité énergétique et d'infrastructure des bâtiments. Les travaux débuteront en 2016 et dureront environ deux ans.

Prime Tower dépassée

La mise en oeuvre du concept global global de Roche nécessite encore l'approbation du Grand Conseil bâlois. Le soutien de l'exécutif semble pour sa part déjà acquis.

Avec 128 mètres, le plus haut bâtiment de Suisse est actuellement la Prime Tower à Zurich. Il est toutefois déjà dépassé par la tour Roche actuellement en construction, qui devrait atteindre 178 mètres de haut d'ici la fin de l'année.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus