Salariés suisses plutôt bien placés, malgré une pression supérieure

Les salariés suisses apparaissent à 91% satisfaits ou très satisfaits de leurs conditions de travail, selon le SECO. Ils subissent toutefois un rythme de travail et une pression des délais supérieurs comparativement à leurs homologues de l'Union européenne (UE).Les Suisses se montrent en moyenne particulièrement contents de la "grande marge de manoeuvre" dont ils bénéficient au niveau de leurs horaires de travail, a indiqué le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) en publiant lundi une étude menée en collaboration avec la Haute école de la Suisse Nord-Ouest sur des données de 2010. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes