Stagnation des exportations et recul des importations en avril

Le déficit d'un jour ouvrable a pesé sur le commerce extérieur de la Suisse en avril. Les exportations ont stagné (+0,3%) à 17,07 milliards de francs et les importations ont reculé de 5,3% à 14,65 milliards. Au final, la balance commerciale boucle sur un excédent de 2,4 milliards.

Corrigées des jours ouvrables, les ventes ont toutefois gonflé en avril de 5,4% et les achats ont plafonné (-0,5%), indique l'Administration fédérale des douanes (AFD) dans un communiqué diffusé mardi.

Au niveau des exportations et non corrigées des jours ouvrables, la bijouterie et joaillerie a cartonné (+46% par rapport à avril 2013) à 771 millions de francs. L'industrie chimique et pharmaceutique s'est aussi bien comportée (+2,8%) à 7,2 milliards.

Industrie horlogère en hausse

L'industrie horlogère a poursuivi sur sa bonne lancée et grimpé de 1,7% à 1,8 milliard. Les machines ont été à la peine (-5,4%) à 2,6 milliards.L'industrie chimique et pharmaceutique s'est aussi bien comportée (+2,8%) à 7,2 milliards de francs. Cette progression a reposé sur les médicaments (+9%) et les produits immunologiques (+3%).

L'industrie horlogère a grimpé de 1,7% à 1,8 milliard de francs. La hausse est quasi identique (+2,1%) pour l'industrie plastique. L'industrie des denrées alimentaires, boissons et tabacs est en augmentation de 1,2%, grâce aux secteurs du fromage (+14%) et du chocolat (+13%).

Repli en Europe

L'évolution des exportations suisses a fortement varié selon les destinations. Si les livraisons à l'Afrique ont grimpé de trois dixièmes, celles vers l'Amérique latine (Mexique: -46%) ont chuté d'un quart sur un an. La hausse de 9% de l'Amérique du Nord est à mettre sur le compte des Etats-Unis (+11,5%) et du secteur pharma, car le Canada recule de 10,6%.

En Asie, deuxième débouché helvétique, Hong Kong (+27%) et le Japon (+22%) ont eu le vent en poupe, alors que l'Inde plongeait de quatre dixièmes. Le repli de l'Europe (-1,1%) est dû essentiellement à la baisse des envois vers l'Allemagne (-9,4%). A contrario, l'Italie a augmenté de 10,9% et le Royaume-Uni de près d'un tiers.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus