Tamedia pourrait imprimer les journaux du groupe St-Paul dès 2015

Tamedia pourrait imprimer les journaux du groupe de presse fribourgeois St-Paul dès 2015. L'offre de la société zurichoise permettrait de sauver une partie des emplois, tout en laissant le capital-actions en mains fribourgeoises, a indiqué vendredi St-Paul Holding SA.

L'offre de Tamedia tient le mieux compte des impératifs en terme de prix, de logistique et de places de travail, souligne St-Paul dans un communiqué. Les négociations contractuelles devraient aboutir dans le courant de l'été.

"La production de nos journaux pourrait être déplacée dès 2015 à Lausanne, mais rien n'est encore signé", a précisé à l'ats Thierry Mauron, directeur du groupe fribourgeois. "Nous désirons mettre sur pied un système de logistique permettant de maintenir la distribution par porteurs du journal "La Liberté". Nous voulons continuer d'offrir ce service à notre clientèle", a-t-il ajouté.

"Une partie des employés concernés par la fermeture de notre secteur impression de journaux pourrait être reprise par Tamedia", a-t-il ajouté. Plus de la moitié des 50 collaborateurs menacés n'est toutefois pas susceptible d'être réengagée. A leur sujet, St-Paul déclare être sur le point de trouver des solutions.

/SERVICE


Actualisé le