Tokyo va consacrer 443 millions de francs à Fukushima

Le gouvernement japonais va consacrer 47 milliards de yens (443 millions de francs) au colmatage des fuites d'eau radioactive dans la centrale nucléaire accidentée de Fukushima-Daichi, a annoncé mardi le secrétaire général du gouvernement, Yoshihide Suga.

Le problème des eaux contaminées devient chaque jour plus critique, et le gouvernement a estimé qu'il était essentiel qu'il s'implique au plus haut degré possible", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Deux ans et demi après le séisme et le tsunami qui ont fortement endommagé la centrale, le 11 mars 2011, les pouvoirs publics ont décidé d'intervenir plus directement, Tokyo Electric Power Co, l'exploitant de la centrale, paraissant dépassé par l'ampleur du problème.

Lundi, le gouvernement avait souligné que la réponse apportée par Tepco atteignait ses limites.

Les deux tiers de l'effort financier consenti par le gouvernement serviront à prendre en charge les coûts de l'opération de "gel" des sols entourant les réacteurs, un procédé qui permettrait d'éviter que les eaux souterraines s'écoulant naturellement vers l'océan Pacifique se contaminent en éléments radioactifs en traversant le site de la centrale.

Le reste sera allaoué à la mise en place de moyens supplémentaires de décontamination de l'eau stockée dans un millier de réservoirs dont la fiabilité est douteuse.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes