Transocean se redresse en 2012 mais reste dans le rouge

Leader mondial du forage pétrolier en mer basé à Zoug, Transocean a bouclé l'exercice 2012 sur une perte nette de 211 millions de dollars (198 millions de francs). Un an plus tôt, il affichait une perte bien plus importante: 5,7 milliards de dollars (5,3 milliards de francs).Le chiffre d'affaires pour l'exercice écoulé repart à la hausse, à 9,19 milliards de dollars contre 8 milliards en 2011. Ces chiffres ont été publiés samedi par le groupe d'origine américaine qui emploie plus de 18'000 personnes dans le monde. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus