Une BCE plus pessimiste sur la croissance maintient ses taux

La Banque centrale européenne (BCE) se montre plus pessimiste concernant la croissance en zone euro, l'an prochain. L'institut monétaire laisse, du reste, ses taux d'intérêt inchangés.Alors que la région est entrée en récession au troisième trimestre, la BCE prévoit désormais un recul de son produit intérieur brut (PIB) de 0,3% en 2013, alors qu'en septembre elle escomptait encore une croissance de 0,5%. /SERVICE


Actualisé le