Une majorité du PS votera contre les accords fiscaux sans illusion

Les accords fiscaux passés avec l'Allemagne, la Grande-Bretagne et l'Autriche devraient passer le cap du Parlement. Sans illusion, une majorité du groupe socialiste rejettera toutefois ces traités, car elle ne veut pas qu'ils empêchent l'échange automatique d'informations."Il est évident que ces accords vont être acceptés", a déclaré le président du PS Christian Levrat mardi. Pour leur tordre le coup, il faudrait que les socialistes fassent bloc avec l'UDC, qui a déjà annoncé qu'elle votera "non" estimant que la Suisse avait fait trop de concessions. /SERVICE


Actualisé le