Une montre Patek Philippe adjugée pour 24 millions de dollars

La montre de poche "Graves" de Patek Philippe, clou des prestigieuses enchères de novembre à Genève, a été vendue par la maison Sotheby's pour un montant de 24 millions de dollars (23,2 millions de francs). "Il s'agit d'un nouveau record mondial", a commenté le commissaire-priseur.

La bataille entre enchérisseurs a duré plusieurs minutes. L'enchère s'est arrêtée à 21,3 millions de dollars, mais l'acheteur devra encore payer une commission, ce qui porte la facture à 24 millions.

"La Supercomplication Henry Graves confirme son statut de garde-temps le plus cher de l'histoire des enchères", a commenté Sotheby's après la vente. Créée par Patek Philippe en 1933, cette montre légendaire a été entièrement fabriquée à la main. Son acquéreur est un enchérisseur anonyme présent dans la salle.

Le carillon Westminster

En 1925, un grand banquier new-yorkais, Henry Graves, avait commandé à Patek Philippe une montre renfermant le mécanisme le plus complexe au monde. Il s'agit d'un chronographe de poche en or à répétition des minutes avec carillon Westminster.

Parmi ses 24 complications, il y a un calendrier perpétuel, des phases de la lune, un temps sidéral, une réserve de marche et les indications d'heure du lever et du coucher du soleil à New York.

Ces caractéristiques exceptionnelles ont fait de la Supercomplication Henry Graves la montre la plus complexe au monde pendant 56 ans. Seules les montres fabriquées à l'aide de machines et d'ordinateurs sont parvenues à la supplanter.

/ATS


Actualisé le