Ventes de Starrag en baisse de 5% au premier semestre

Starrag Group a été pénalisé au premier semestre 2014 par les incertitudes économiques et politiques mondiales, qui ont freiné les investissements de ses clients. Le groupe st-gallois de machines-outils a dégagé un chiffre d'affaires de 190 millions de francs, en recul de 5% par rapport à la même période de l'an dernier.

Le bénéfice net, qui était de 5,7 millions au premier semestre 2013, a lui augmenté de 15 % pour passer à 6,6 millions, grâce "à la nette amélioration du résultat financier et à un taux d'imposition inférieur", a indiqué Starrag dans un communiqué. Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a pour sa part légèrement fléchi à 8,9 millions, contre 9,1 millions un an auparavant.

La prise de commande du groupe coté à la Bourse suisse a atteint 184 millions de francs, soit 11% de moins qu'au premier semestre de 2013. Les incertitudes "poussent les clients à reporter leurs décisions d'investissement", a expliqué Starrag, qui a fait part d'une diminution des commandes sur les marchés européens mais d'une progression en Amérique du Nord.

Toutefois, le groupe st-gallois dit s'attendre à "une certaine embellie" pour le second semestre, prévoyant que la prise de commandes dépassera la valeur de la première moitié de l'exercice. Le chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année fiscale devrait lui se situer autour du niveau de 2013 (390 millions de francs).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus