Vers une interdiction des OGM dans la loi fribourgeoise

Le canton de Fribourg s'attelle enfin à introduire l'interdiction des OGM dans sa législation. Remis à l'ordre par le Grand Conseil pour avoir trop tardé, le Conseil d'Etat met en consultation jusqu'en octobre l'avant-projet de modification de la loi sur l'agriculture.

Le parlement cantonal avait voté une motion en ce sens en juin 2012 déjà. Mais l'exécutif avait traîné les pieds: il jugeait préférable d'attendre la fin du moratoire fédéral en 2017 pour voir ce que décidera la Confédération.

Du coup, il a laissé passer le délai d'une année dont il dispose normalement pour présenter un texte. Cinq mois après cette échéance, il a demandé au bureau du Grand Conseil une prolongation pour pouvoir attendre la décision fédérale. Ce dernier avait accepté.

Les auteurs de la motion - les socialistes Nicolas Repond et Dominique Corminboeuf - ont été fort agacés par cet "attentisme", et ils n'étaient pas les seuls. Avec d'autres députés, ils sont revenus à la charge avec un mandat.

Le Grand Conseil a adopté ce mandat par une large majorité en juin dernier, jugeant qu'aucun motif majeur ne permettait de repousser la mise en oeuvre du projet. Seul le groupe PDC-PBD a soutenu le point de vue du gouvernement.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus