Viande de cheval: des milliers de tests en Europe

Les Européens, Suisse comprise, vont procéder à plusieurs milliers de tests ADN sur des plats censés être préparés à base de boeuf pour vérifier s'ils contiennent du cheval. La société française Spanghero, mise en cause par Paris, clame son innocence.Les 27 Etats membres de l'UE se sont mis d'accord vendredi pour procéder à environ 2250 tests. De 10 à 150 tests sont prévus dans chaque pays, principalement au niveau des distributeurs, sur des produits alimentaires destinés aux consommateurs. Les quatre Etats membres de l'Association européenne de libre échange (AELE), dont la Suisse, sont associés à l'opération. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes