Vive controverse autour de l'accord entre Swatch Group et la COMCO

Un accord à l'amiable sur la livraison de composants a été trouvé entre Swatch Group et la Commission de la concurrence (COMCO). Mis en consultation jusqu'à fin août, le texte fait grincer des dents bon nombre de sociétés horlogères.Le projet d'accord à l'amiable entre la COMCO et Swatch Group, soumis en juin aux différentes sociétés horlogères et annoncé comme confidentiel, s'est pourtant retrouvé sur la toile. Susceptible d'accueillir des modifications futures, il a été rendu public en l'état par le site spécialisé Business Montres. /SERVICE


Actualisé le