Washington envisage des poursuites dans le scandale du Libor

Le Département américain de la Justice rassemble des éléments en vue de poursuites pénales contre plusieurs institutions financières et membres de leur personnel dans l'affaire de la manipulation du Libor, un taux d'intérêt interbancaire. Au moins une plainte serait déposée avant la fin de l'année.L'information a été révélée samedi par le "New York Times". Au moins l'un des établissements concernés devrait faire l'objet d'une plainte avant la fin de l'année. Sont notamment visés des courtiers de la banque britannique Barclays, précise le quotidien, qui cite des sources officielles. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus