Washington soupçonné d'avoir mis le portable de Merkel sur écoute

L'Allemagne est en possession d'informations laissant penser que le téléphone portable de la chancelière Angela Merkel aurait été placé sur écoute par la NSA, a annoncé mercredi un porte-parole du gouvernement. Le président américain Barack Obama a démenti une telle surveillance.

La cheffe du gouvernement allemand s'est entretenue au téléphone avec son homologue américain et lui a demandé des éclaircissements immédiats et complets sur cette affaire, a ajouté le porte-parole.

La chancelière a également indiqué au chef de la Maison blanche que si une telle surveillance avait effectivement eu lieu, cela constituerait un fait "totalement inacceptable" et une "grave entorse à la confiance" mutuelle.

Barack Obama a assuré à Angela Merkel que les services de renseignement américains n'avaient pas surveillé ses communications, a indiqué de son côté la Maison blanche.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes