« Le tir fait partie de l’ADN des Suisses »

La menace terroriste s’invite à la tribune du 40e Tir cantonal bernois. La journée officielle ...
« Le tir fait partie de l’ADN des Suisses »

La journée officielle du 40e Tir cantonal bernois s’est tenue dimanche à Reconvilier en présence du Conseiller fédéral Guy Parmelin

Guy Parmelin Guy Parmelin

La menace terroriste s’invite à la tribune du 40e Tir cantonal bernois. La journée officielle de la manifestation s’est tenue ce dimanche à Reconvilier. Elle a rassemblé près de 300 personnes, dont le Conseiller fédéral Guy Parmelin et le président de l'Association bernoise sportive de tir Werner Salzmann. Les deux hommes ont pris la parole durant la partie officielle. Le chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports a notamment rappelé qu’il ne faut pas baisser la garde face à la menace terroriste. « On a une fausse impression dans ce pays que, chaque fois qu’il y a un acte terroriste, c’est pour les autres », estime Guy Parmelin. Pour lui, les Suisses ont « l’impression qu’ils sont protégés par leur neutralité, mais je crois que c’est une fausse impression de tranquillité ». Aussi, le Conseiller fédéral n’a pas voulu « peindre le diable sur la muraille, mais simplement faire prendre conscience à la population ». Guy Parmelin l’a martelé : « Actuellement le risque est élevé, reste élevé ».

Le chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports a également rappelé que « le tir fait partie du devoir des citoyens, de par l’armée de milice et le tir en campagne ». Tout en précisant que « c’est aussi un élément sportif et même une discipline olympique ».

Le Tir cantonal bernois fait escale dans la région pour la première fois depuis 1909. Il s’était alors tenu à Delémont, lorsque la ville était encore bernoise. La manifestation avait aussi eu lieu en 1900 à St-Imier. Werner Salzmann s’est réjoui que « c’est la première fois qu’on tire avec les fusils à 50 m ». Le président de l'Association bernoise sportive de tir « attends beaucoup de tireurs de toute la Suisse » pour cet événement. Il rappelle qu’il s’agit « d’un petit tir fédéral avec près de 12'000 tireurs ». /msc

Reportage lors de la journée officielle

Le message de Guy Parmelin

Werner Salzmann et le 40e Tir cantonal bernois

 Guy Parmelin (à gauche) et Werner Salzmann


Actualisé le

 

Actualités suivantes