Heptathlon: Annik Kälin victime de vertiges

Sixième l'an dernier à Eugene, Annik Kälin n'est pas allée au bout de la deuxième épreuve de ...
Heptathlon: Annik Kälin victime de vertiges

Heptathlon: Annik Kälin victime de vertiges

Photo: KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA

Sixième l'an dernier à Eugene, Annik Kälin n'est pas allée au bout de la deuxième épreuve de son heptathlon samedi aux Mondiaux de Budapest.

Victime de vertiges pendant le concours de la hauteur, la Grisonne pourrait être contrainte à l'abandon.

En larmes, Annik Kälin a renoncé après avoir manqué son premier essai à 1m74 à la hauteur. La Grisonne avait auparavant franchi 1m71, après avoir eu besoin de deux tentatives pour son entrée dans cette épreuve à 1m68. Elle avait réussi 13''36 sur 100 m haies en ouverture de cet heptathlon.

Annik Kälin, qui a souffert d'une fracture de fatigue au tibia droit ce printemps, avait plus de cinq heures devant elle avant la troisième épreuve programmée à 19h05 (lancer du poids). Elle devait consulter un médecin, a précisé Swiss Athletics dans un communiqué, mais ne prendra certainement aucun risque à un an des JO de Paris.

Le relais 4x400 m mixte helvétique a par ailleurs échoué dès les séries. Lionel Spitz, Giulia Senn, Ricky Petrucciani et Julia Niederberger ont réalisé le 11e temps, en 3'14''38, à 0''16 du record de Suisse qu'ils avaient établi fin juin à Chorzow. Le quatuor aurait dû courir en moins de 3'13''90 pour aller en finale.

Dernière représentante de Swiss Athletics engagée dans cette première session, Joceline Wind n'a pas signé d'exploit sur 1500 m. La Jurassienne bernoise a pris la 14e et dernière place de la troisième série en 4'14''86, loin de son meilleur chrono établi cette saison (4'11''25).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus