Près de 4000 nageurs s'éclatent dans la rade genevoise

Près de 4000 nageurs se sont jetés à l'eau ce week-end à l'occasion de la traditionnelle Coupe ...
Près de 4000 nageurs s'éclatent dans la rade genevoise

Près de 4000 nageurs s'éclatent dans la rade genevoise

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

Près de 4000 nageurs se sont jetés à l'eau ce week-end à l'occasion de la traditionnelle Coupe de Noël dans la rade de Genève. Pour cette 84e édition, qui a battu tous les records de fréquentation, l'eau du Léman était juste en-dessous des 9 degrés.

Le thermomètre affichait 8,8 degrés samedi et 8,6 degrés dimanche. Cette légère baisse était due à la bise qui a agité les flots et refroidi l'atmosphère dimanche. 'Nous sommes ravis d'avoir pu animer la rade pendant ces deux jours', a relevé Daniel Béran, directeur marketing bénévole pour la Coupe de Noël.

La foule était au rendez-vous pendant tout le week-end pour encourager et admirer ces nageurs courageux mais un peu givrés. Les catégories humoristiques avaient la cote avec 3500 personnes inscrites alors que les catégories compétition rassemblaient 500 sportifs. La parité entre les femmes et les hommes était assurée. 'Le taux de désistement est faible: moins de 5%', estime M. Béran.

Les premières séries se sont élancées samedi matin dès 9h00 pour nager 100 mètres le long du Jardin Anglais. Le speaker réchauffait l'ambiance matinale un peu fraîche surtout au moment de s'asperger avec des seaux d'eau. Des cris et des rires accompagnent ce moment qui précède le plongeon, pour les plus téméraires et le saut pour les plus traditionnels.

De la bise et des vagues

Comme chaque année, les participants ont rivalisé d'originalité avec leurs déguisements. Le public a pu ainsi admirer des Egyptiens, des Minions, beaucoup de Pères Noël mais aussi des canards, des méduses et des pirates. L'objectif étant tout de même de pouvoir nager correctement avec son déguisement.

Cette manifestation, classée dangereuse par la Brigade de la navigation, est strictement encadrée. Des bateaux de sauvetage, de la police et des pompiers veillaient à la sécurité des nageurs. Des plongeurs étaient aussi présents, de même que des samaritains à la sortie de l'eau. Une quinzaine de nageurs un peu paniqués par les vagues le samedi ont été pris en charge par les sauveteurs, sans aucune gravité.

Longue distance

Au niveau sportif, la course a été remportée par Yanouck Tyriseva du Genève Natation en 59''30. Il signe sa quatrième victoire dans cette épreuve. Chez les femmes, c'est Emma Onolfo également de Genève Natation, qui a gagné en 1'04''25, battant au passage le record féminin. Le doyen de la Coupe, habitué de longue date, avait 88 ans.

Créée en 1934, la Coupe de Noël est considérée comme la plus ancienne compétition sportive genevoise. Les organisateurs réfléchissent déjà à la 85e édition qui pourrait proposer une nage longue distance pour les plus aguerris. Déjà en vogue avant la crise sanitaire, la nage en eau froide fait de plus en plus d'adeptes.

/ATS
 

Actualités suivantes