« Le Tour de Romandie sera quand même une belle fête pour la région »

Le départ de cette course cycliste sera donné mardi à Oron, alors que la 2e étape emmènera ...
« Le Tour de Romandie sera quand même une belle fête pour la région »

Le départ de cette course cycliste sera donné mardi à Oron, alors que la 2e étape emmènera jeudi le peloton de La Neuveville à St-Imier sur un tracé de 165,7 km

Le Tour de Romandie sera de retour dans l'Arc jurassien la semaine prochaine. (Photo: archives) Le Tour de Romandie sera de retour dans l'Arc jurassien la semaine prochaine. (Photo: archives)

La caravane du Tour de Romandie va traverser le Jura bernois d’ici six jours. La 2e étape emmènera les cyclistes de La Neuveville à St-Imier jeudi pour une course de 165,7 km. 19 équipes du World Tour ainsi que l’équipe de Suisse seront au départ de l’épreuve qui commencera mardi à Oron, avec un prologue autour de la commune vaudoise, pour s’achever par un contre-la-montre dimanche prochain à Fribourg.

Repoussée d’une année, cette 74e édition sera particulière en raison de la pandémie de Covid-19. Elle se déroulera dans une bulle sanitaire. Le public pourra se disperser le long du tracé selon les normes en vigueur, mais n’osera pas approcher les coureurs lors du départ et de l’arrivée qui se tiendront à huis clos. Pas de quoi gâcher l’événement, selon John Buchs, le président du comité d’organisation de l’arrivée à St-Imier qui dispose d'un budget de 110'000 francs : « Pour nous, ce sera un grand jour de fête, malgré tout nous pourrons applaudir les coureurs. Et il faut aussi tenir compte de l’impact médiatique. Nous aurons une heure de direct à la télévision lors de laquelle 16 millions de personnes pourront voir les plus beaux coins de notre région ». Au cours de près de deux ans de travail, la situation sanitaire a mis le comité d’organisation face à plusieurs défis : « Le plus important concerne la logistique. Il nous a fallu louer beaucoup plus de barrières et réquisitionner beaucoup plus de personne pour la sécurité et nous devrons équiper tout le monde de masques et de gel », poursuit John Buchs.

La région aura sa vitrine malgré tout, selon John Buchs

Du côté de La Neuveville, les préparatifs touchent aussi à leur fin. La situation sanitaire a engendré quelques difficultés. Il a fallu trouver des places de parc supplémentaires dans la cité médiévale et définir des zones pour pouvoir accueillir la caravane et les bus des équipes en toute sécurité. Boucler le budget requis de près des 35'000 francs n’a pas non plus été une mince affaire : « Même lors de la dernière ligne droite, nous ne pouvions pas être 100% certains que le Tour de Romandie aurait lieu. Et ensuite, certaines entreprises et artisans qui s’étaient engagés l’année passée à apporter un soutien financier n’ont pas pu le confirmer suite à la crise. Mais d’autres partenaires sont arrivés, ce qui fait que la balance n’est pas pleine, mais ça va », explique Catherine Frioud Auchlin, la présidente du comité d’organisation du départ à La Neuveville.

La commune entend aussi profiter de la médiatisation de l’événement et n’a pas souhaité se désister, malgré les contraintes liées aux mesures sanitaires.

L’organisation de cet événement est un bon signal, d’après Catherine Frioud Auchlin

Le départ de cette 2e étape du Tour de Romandie 2021 sera donné sur les coups de 13h à La Neuveville, alors que l’arrivée sera jugée aux alentours de 17h15 à St-Imier. Vous pourrez vivre cette course en direct lors d’une émission spéciale sur RJB dès 12h45. /emu

La 2e étape du Tour de Romandie entre la Neuveville et St-Imier est à vivre sur RJB en direct jeudi dès 12h45. La 2e étape du Tour de Romandie entre la Neuveville et St-Imier est à vivre sur RJB en direct jeudi dès 12h45.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus